Virtualisation de postes clients et serveurs

La virtualisation consiste à faire fonctionner sur un seul ordinateur plusieurs systèmes d’exploitation comme s’ils fonctionnaient sur des ordinateurs distincts. On appelle serveur privé virtuel (Virtual Private Server ou VPS) ou encore environnement virtuel (Virtual Environment ou VE) ces ordinateurs virtuels.

Intérêts de la virtualisation

Les intérêts de la virtualisation sont nombreux, nous pouvons citer entre autre :

  • réduction coûts de gestion et d’administration
  • modification des processus de l’organisation

  • réduction des coûts de matériel et d’exploitation de 50 % et des coûts énergétiques de 80 %, ce qui permet d’économiser plus de 3 000 dollars par an pour chaque charge de travail serveur virtualisée.
  • réduction d’environ 70 % le temps nécessaire au provisionnement de nouveaux serveurs
  • limitation des interruptions de service et renforcement de la fiabilité avec la continuité d’activité et la reprise d’activité intégrée
  • abstraction du matériel : un serveur virtuel peut être déployé à l’identique sur tout type de matériel (il faut tout de même respecter quelques conditions comme 32 bits / 64 bits)
  • processus simplifié de backup et de restauration de serveur virtuel (aussi appelé restauration ‘bare metal’) : en ayant régulièrement effectué une copie de sauvegarde de mes serveurs virtuels, je peux les restaurer en un temps record et avec une très bonne probabilité de succès (rien ne remplace les tests !).
  • séparation stricte de l’environnement de production et de développement (plus de raisons monétaire de ne pas le faire!)
  • plan de relève facilité
  • uniformisation des procédures de restauration ‘bare metal’
  • uniformisation des déploiements de serveurs (tous doivent utiliser la couche de virtualisation)
  • coût d’achat du logiciel
  • coût d’apprentissages et de formation.

Produit proposé par GLDBC

GLDBC a choisi pour vous le leader mondial de la virtualisation : VMware.