Sortie de Debian 6.0 (Squeeze)

Debian, qu’est-ce que c’est ?
Tout d’abord Debian est le développement d’un système d’exploitation basé exclusivement sur des logiciels libres et sous le noyau LINUX.

Debian est aussi l’une des distributions GNU/Linux préférée par les administrateurs Linux grâce à son efficacité et ça stabilité.

La dernière version 6.0 nommée « Squeeze » (l’alien à 3 yeux dans Toy Story) est passée en publication stable dimanche dernier.
Bureau Debian 6.0
La version 6 a été attendue pendant 2 ans ! Elle apporte donc son lot de nouveautés par rapport à la version 5. (Listé un peu plus bas)

Debian fonctionne sur de nombreux ordinateurs, depuis les assistants personnels (« palmtops ») jusqu’aux superordinateurs, et sur quasiment tous les systèmes intermédiaires. Au total, neuf architectures sont gérées : PC 32 bits / Intel IA-32 (i386), PC 64 bits / Intel EM64T / x86-64 (amd64), Motorola/IBM PowerPC (powerpc), Sun/Oracle SPARC (sparc), MIPS (mips (gros-boutiste) et mipsel (petit-boutiste), Intel Itanium (ia64), IBM S/390 (s390), ARM EABI (armel).
Bureau Debian 6.0
Cette version contient de nombreux logiciels mis à jour, comme :

  • L’espace de travail Plasma avec les applications KDE 4.4.5 ;
  • Une version mise à jour de l’environnement de bureau GNOME 2.30 ;
  • L’environnement de bureau Xfce 4.6 ;
    LXDE 0.5.0 ;
  • X.Org 7.5 ;
  • OpenOffice.org 3.2.1 ;
  • GIMP 2.6.11 ;
  • Iceweasel 3.5.16 (une version démarquée de Mozilla Firefox) ;
  • Icedove 3.0.11 (une version démarquée de Mozilla Thunderbird) ;
  • PostgreSQL 8.4.6 ;
  • MySQL 5.1.49 ;
  • la collection de compilateurs GNU : GCC 4.4.5 ;
  • Linux 2.6.32 ;
  • Apache 2.2.16 ;
  • Samba 3.5.6 ;
  • Python 2.6.6, 2.5.5 et 3.1.3 ;
  • Perl 5.10.1 ;
  • PHP 5.3.3 ;
  • Asterisk 1.6.2.9 ;
  • Nagios 3.2.3 ;
  • l’hyperviseur Xen 4.0.1 (prise en charge des dom0 comme des domU) ;
  • OpenJDK 6b18 ;
  • Tomcat 6.0.18 ;
  • Plus de 29 000 autres paquets prêts à l’emploi, construits à partir de plus de 14 500 paquets sources)
  • Le Noyau KMS gère mieux les modes d’affichage.
  • Prise en charge des LDAP
  • Prise en charge complète pour la recherche en imagerie cérébrale (IRM)

Debian 6.0 contient aussi, plus de 10 000 nouveaux paquets parmi lesquels le navigateur Chromium, la solution de supervision Icinga, l’interface de gestion de paquets Software Center, le gestionnaire de réseau wicd, les outils conteneurs Linux lxc et la structure pour grappes de serveurs (cluster) Corosync.

Avec ce grand choix de paquets, Debian reste encore fidèle à son but d’être le système d’exploitation universel. Il convient à de nombreux cas d’utilisation : de l’ordinateur de bureau au mini-portable ; des serveurs de développement aux grappes de serveurs ; pour les serveurs web, de base de données ou de stockage. Dans le même temps, des efforts supplémentaires d’assurance qualité comme des contrôles d’installation et de mise à niveau automatiques pour tous les paquets de l’archive Debian permettent à Debian 6.0 de répondre aux attentes élevées des utilisateurs de la publication stable de Debian. Elle est indestructible et rigoureusement contrôlée.

Pour conclure, grâce à un nouveau processus d’installation plus facile, la version 6.0 peut être installée à partir de disques Blu-ray, DVD, CD et clés USB ou depuis le réseau. Mise à jour depuis Debian GNU / Linux 5.0, ou «Lenny», est automatiquement gérée par le gestionnaire de paquets pour obtenir la plupart des configurations.

À l’heure actuelle c’est la quatrième plus populaire distribution Linux, en fonction de Distrowatch , Debian a pour but d’être « le système d’exploitation universel ». Il est la base pour le leader du marché de la distribution Ubuntu, ainsi que des dérivés populaires, y compris Linux Mint . Comme les entreprises compte de plus en plus sur la sécurité et la stabilité de Linux pour leurs critiques fonctions de la mission, cette nouvelle distribution Debian pourrait bien être une valeur sur mais à tester.

Source : Borreani.Me

Laisser un commentaire